GTM-NQWT48T

Haschisch et marijuana : Différences, effets et avantages

Mis à jour : 24 mai 2020

Les termes cannabis, CBD, haschisch et marijuana sont souvent utilisés à tort.

Beaucoup pensent qu’il s’agit de la même chose, mais ce n’est pas le cas.



Qu’est-ce que le cannabis ?


Le cannabis est une plante de la famille des cannabacées. Elle est caractérisée par trois sous-espèces de chanvre :

  • Sativa : originaire des régions subtropicales, elle possède des feuilles plus épaisses et plus larges. Elle contient de fortes concentrations de cannabidiol, produisant effets apaisants, sommeil et relaxation, des niveaux élevés de THC et des concentrations inférieures de CBD.

  • Indica : présente dans les zones équatoriales, avec des feuilles minces et pointues, c’est la plus connue. Ses plants atteignent des tailles impressionnantes.

  • Ruderalis : à la différence des précédentes, on la trouve dans les régions à climat rigoureux, comme la Russie et le nord de la Chine. Sa croissance n’est liée à aucune période de l’année. Elle contient peu de THC et de CBD et est utilisée pour créer des hybrides entre les deux autres espèces.

Les effets du haschisch produits par une plante sativa pure sont plus légers que ceux produits par une plante indica. Le cerveau est le plus touché dans le cas de la sativa.

Le high est donc plus créatif et inspiré. A la différence, le haschisch indica se caractérise par un effet qui tend à engourdir à la fois le corps et l’esprit.

Cannabis, marijuana

et haschisch :

quelles différences ?





Le cannabis fait référence à la plante dans son ensemble. À savoir les racines, la tige,

les fleurs et les feuilles. La marijuana fait référence aux fleurs qui contiennent une grande quantité d’ingrédients actifs. Elles sont d’abord séchées, puis fumées à des fins médicales ou récréatives. Le haschisch est le produit de pollens et de résines de cannabis, contenant une grande quantité de CBD et de THC.

La plante de cannabis peut atteindre 3 mètres. Elle est caractérisée par des feuilles dentées.


Le cannabis est utilisé dans les domaines pharmacologique, textile et psychotrope.

Grâce au cannabis, il est possible de produire une résine pouvant contenir jusqu’à 20 flavonoïdes (polyphénols), 60 cannabinoïdes (THC, CBD) et 100 terpénoïdes (molécules aromatiques).

Quand le cannabis commence à fleurir, on collecte les cônes pour les sécher.

La récolte dure 2 à 3 mois, en fonction du type de cannabis. Les fleurs, une fois séchées, sont commercialisées sous forme de marijuana, consommée en « joints ».

Les fumeurs apprécient les bourgeons les plus développés, ainsi que leurs composants centraux. La résine, qui s’accumule quand la plante se développe, est séparée

des boutons manuellement ou au moyen de procédés chimiques ou mécaniques.

Si la pointe de l’herbe est une matière végétale, le haschisch prend plusieurs aspects

selon la procédure d’extraction. Cela va d’un état semi-solide à un état plus pâteux,

avec différentes nuances, du noir au brun, en passant par les tons jaune et rouge.


Qu’est-ce que la marijuana ?



La marijuana, Marie-Jeanne,

Ganja ou weed, est une substance obtenue à partir des inflorescences séchées de plantes de cannabis femelles.

Dans toutes les variétés de cannabis, il existe, à des concentrations variables, différentes substances psychoactives ou non.

À l’origine, le terme était utilisé au Mexique pour désigner la variété de cannabis

à consommer à des fins récréatives.

En Europe, la marijuana à teneur élevée en THC est illégale,

et le cannabis CBD est légal jusqu’à une limite maximale de 0,2% de THC.

Cela est lié aux effets induits par l’utilisation de cette substance,

qui peut agir différemment selon les sujets.

Les fleurs de CBD avec des niveaux élevés de CBD, et un pourcentage de THC bas,

ont des effets relaxants, en particulier sur le plan physique. Au contraire,

le THC affecte principalement le cerveau, inhibant nos facultés.

Qu’est-ce que le cannabis CBD ?


La marijuana est une substance obtenue à partir de plantes de cannabis sativa.

Au fil du temps, des hybrides ont été fabriqués pour obtenir des variétés à teneur élevée

en CBD. C’est ce qu’on appelle le cannabis légal ou cannabis affaibli, qui ne crée pas

de dépendance et n’agit en aucune manière sur nos facultés.

Le cannabis CBD est facilement disponible, ainsi que l’huile de CBD et le haschisch légal. Ces produits sont riches en propriétés bénéfiques.

La marijuana légale a un champ d’application est très large. Avec ses propriétés analgésiques, anti-inflammatoires, anticonvulsives et anxiolytiques, c’est un produit

utile pour réguler le cycle veille-sommeil, les nausées et la douleur. Les besoins curatifs ont rendu possibles différentes utilisations de CBD.

La raison pour laquelle la marijuana CBD suscite de nombreux débats tient à ses caractéristiques d’origine. Bien qu’elle soit issue du cannabis, ce n’est pas une substance narcotique. Elle ne nuit en aucune manière à notre corps.

Qu’est-ce que le cannabis thérapeutique ?


Depuis 2006 la consommation de marijuana à des fins médicales est légalisée en Europe.

Contrairement aux variétés CBD, le cannabis thérapeutique contient un taux élevé de THC pour lutter contre la douleur causée par des maladies comme la sclérose en plaques, stimuler l’appétit des personnes souffrant d’anorexie mentale, et lutter contre les problèmes liés au syndrome de La Tourette.

Le cannabis thérapeutique ne peut être obtenu que sur ordonnance médicale quand

les thérapies standard ne sont pas efficaces. Cela démontre que les ressources obtenues

à partir de la plante de cannabis et de la substance qui en dérive, la marijuana,

sont immenses.

Qu’est-ce que le THC ?


Le tétrahydrocannabinol ou THC est la substance principale de nature psychoactive, présente dans le cannabis. C’est le responsable de « l’illégalité » de l’herbe et le cannabinoïde le plus apprécié par les consommateurs de cannabis. Il suffit de quelques doses pour constater ses effets sur le cerveau.

Lorsque vous fumez, que vous ingérez ou que vous vaporisez, il existe une interaction

avec les différents récepteurs du cerveau et du corps. Techniquement, le THC libère

de la dopamine, un neurotransmetteur qui régule l’humeur, le cycle veille-sommeil,

les niveaux d’attention et d’autres aspects comportementaux. Il provoque des sensations agréables, modifiant les capacités sensorielles des consommateurs. Une quantité élevée de THC peut avoir des effets secondaires désagréables, comme la dépression,

la tachycardie et l’agressivité. De nombreuses recherches ont démontré que son utilisation prolongée était nocive pour la santé. Il faut cependant noter que son niveau toxique

est assez bas. Cela signifie que pour être nocif, le THC doit être consommé

à des doses assez élevées.

Les propriétés qui l’ont rendu illégal sont les mêmes qui font son intérêt médical. Le tétrahydrocannabinol est utilisé pour lutter contre les maladies chroniques, pour divers troubles, et pour soulager la douleur. La consommation de THC a des effets positifs :

  • Traitement du glaucome

  • Diminution des symptômes dus à la sclérose en plaques

  • Traitement de l’inappétence provoquée par des doses massives de médicaments en cas de chimiothérapie

Étant donné que le hachisch est la résine extraite des fleurs de marijuana contenant la plus grande quantité de cannabinoïdes, sa teneur en THC sera toujours supérieure à celle présente dans les pointes.

Les arômes de marijuana se révèlent plus floraux et moins terreux. Lorsque la marijuana

est fumée, les concentrations de THC se situent entre 15% et 21%.

Dans le cas du haschich, le pouvoir du THC augmente considérablement et atteint

des valeurs comprises entre 20% et 60%. Certains processus d’extraction permettent d’atteindre des pics de 99%.

En termes de concentration de THC, le haschisch dépasse clairement la marijuana,

étant donné que le processus d’extraction des trichomes est effectué sur les cônes.

Qu’est-ce que le CBD ?


Le CDB est contenu avec des pourcentages élevés dans le cannabis. C’est un principe actif non psychotrope, c’est-à-dire qu’il ne modifie pas les capacités mentales et physiques des consommateurs. C’est le deuxième cannabinoïde le plus répandu. Le cannabis contenant une grande quantité de CBD assure des avantages thérapeutiques,

sans les sentiments d’euphorie ou de léthargie causés par le THC. Il n’a aucun effet

sur les perceptions physiques et mentales des consommateurs.


Le CBD est utilisé dans le domaine médical pour soulager la douleur causée

par l’inflammation, pour traiter des troubles psychologiques tels que la schizophrénie

ou l’anxiété. Il est présent dans la marijuana légale, ce qui est excellent pour traiter efficacement de nombreux symptômes médicaux :

  • Spasmes musculaires

  • Inflammation

  • Douleurs chroniques

  • États d’angoisse

Plusieurs études démontrent que ce cannabinoïde

a une action contre diverses tumeurs, comme les métastases mammaires.

Qu’est-ce que l’huile de cannabis ?


Les techniques de pointe dans le domaine de la production de la marijuana ont contribué

à donner plus d’éclat et d’intérêt aux huiles de cannabis qui sont devenues ultra-populaires. Ces concentrés puissants peuvent être vaporisés ou consommés à l’aide de bangs.

Les huiles et les concentrés sont testés pour contrôler leur niveau de puissance

et pour évaluer le niveau de pureté.


13 vues0 commentaire